Barre de Nav

)

Oh, un phoque sur la plage!

Il n’est pas rare que l’île d’Oléron devienne terre d’accueil de quelques mammifères marins égarés, voire échoués. Au détour d’une balade sur la plage de Saint-Trojan ou de Saint Pierre, vous tomberez peut-être nez à nez avec une Baleine, un dauphin, un phoque, ou marsouin !

Fruit de l’épuisement ou portés par une mer déchainée, plusieurs mammifères et oiseaux marins sont repérés chaque année sur les plages de l’île d’Oléron. Lundi 4 mars laurent F poste sur Youtube une vidéos d’un jeune phoque aperçu sur la plage de Saint-Trojan-les-bains. Cette rencontre heureuse se termine bien puisque le phoque rejoint la mer sans difficultés. Pourtant, ce n’est pas toujours une « happy end » pour les ces animaux et oiseaux marins retrouvés sur la plage.

Comment des animaux marins en viennent à s’échouer ?

Les mauvaises conditions météo sont souvent à l’origine du mouvement migratoire inhabituel voire fatal des mammifères et oiseaux marins.

Autre facteur à prendre en considération : les filets des bateaux de pêches. Au large, ces filets peuvent retenir dans leur maille les mammifères marins les plus grands, allant jusqu’à les blesser grièvement. Une blessure peut ensuite conduire un animal marin sur le littoral, en témoigne le cas de cette étonnante baleine de 6,20 mètres échouée en 2008.

Troisième facteur pouvant inciter des mammifères de type phoques ou marsouin peuvent à s’échouer sur nos plages: « l’Epuisement ».

phoque-echoue-sur-la-plage

Comme l’explique Christiane Anselm du Centre de recherche sur les mammifères marins (CRMM), « ces échouements peuvent aussi résulter d’une fatigue, consécutive ou non à un problème d’alimentation ou à de mauvaises conditions de mer ».

L’échouage massif est principalement dû aux mauvaises conditions météorologiques et notamment aux nombreuses dépressions et à la forte houle . Source: La Ligue pour la Protection des Oiseaux (LPO)

Ce que vous devez faire en cas d′échouage de mammifère ou oiseau sur la plage

Si vous retrouvez un animal mort sur plage, merci de ne pas le toucher ni de le manipuler. Un selfie si vous voulez, mais ne le touchez pas afin d’éviter tout risque de transmission de maladie. Prévenez les autorités locales, pour que l’animal soit enlevé par les services de nettoyage des plages. Il sera examiné, avant d’être incinéré en centre d’équarrissage le plus proche.

phoque-echoue-sur-la-plage-oleron

Si l’animal est vivant, merci de rester à distance. Contacter les sapeurs pompiers ainsi que le Centre de recherche sur les mammifères marins au 05.46.44.99.10

Ce type d’échouage concerne essentiellement les petits cétacés (dauphins, marsouins) et les phoques.

  • Ne pas manipuler l’animal sous risque de le stresser ou le blesser.
  • Eviter de s’en approcher pour éviter toute morsure ou des mauvais coups de l’animal.
  • Eviter les attroupements, l’agitation et le bruit
  • Ne pas tenter une remise à l’eau sans l’aide de personnes qualifiées (correspondants du RNE ou services de secours locaux)

Inutile de tenter la remise à l’eau de ces animaux sauvages, s’ils viennent s’échouer sur la côte, c’est qu’ils sont fatigués et les remettre à l’eau, c’est repousser leur mort…  (CRMM)

Chers lecteurs, retenez donc qu’en cas d’échouage d’animaux marins, il est impératif de prévenir les sapeurs pompiers en composant le 18, ainsi que le Centre de recherche sur les mammifères marins (CRMM) au 05.46.44.99.10

 

Source :
www.sudouest.fr
http://crmm.univ-lr.fr
www.bioaddict.fr

 Crédit photo: www.visoflora.com, www.sudouest.fr

,

2 Responses to Oh, un phoque sur la plage!

  1. Ceriz 13 mars 2014 at 21:40 #

    Balade c’est mieux pour se promener mais on peut chanter au bord de l’eau une ballade 😉

    • Laurent 15 mars 2014 at 11:12 #

      Le tracé de la balade a été rectifié! Merci Ceriz 😀

Laisser un commentaire

Powered by WordPress. Designed by WooThemes