Barre de Nav

grand-village-tempete-fevrier-2014

La dune recule…toujours…

Les assauts de l’océan ont une nouvelle fois grignoté le littoral de l’île d’Oléron. De Vert-bois à Dolus, en passant par la plage de La Giraudière à Grand-Village, certains paysages de l’île ont tristement été modifiés.

Les habitués de la Plage de Vertbois en restent encore estomaqués, les coups de vents de début de février ont gravement attaqué le littoral est tout ce qu’y s’y trouvait. Le rondpoint et le parking en ont fait les frais, tous deux ont été violement morcelés.

« Sur la plage de La Giraudière à Grand-Village, la dune a reculé d’une vingtaine de mètres. À Vert-Bois, les vagues ont dégagé 37 obus de la dernière guerre »  charentelibre.fr

Interviewé par lemonde.fr, François Gourand, ingénieur prévisionniste à Météo France, explique le contexte météorologique est favorable à la cyclogénèse, c’est-à-dire à la naissance des perturbations.

« On observe une zone de basse pression sur l’Atlantique nord, qui est plus creusée que d’habitude, ainsi qu’un fort anticyclone reculé sur le sud, vers les Açores, qui laisse la porte de l’Atlantique ouverte aux dépressions. Cette situation de blocage perdure depuis la mi-décembre, ce qui est assez remarquable : on a ainsi eu une succession de tempêtes très rapprochées ».

Décidément, d’année en années, les dunes des îles d’Oléron et île de Ré ne cessent d’encaisser les coups..

 

Plage de La Brée Les Bains – février 2014

bree-les-bains-tempete

Plage de Grand Village – février 2014

grand-village-tempete-fevrier-2014

plage-grand-village-oleron-recul-dune-tempete

 

recul-dune

De nombreux obus et vestiges de la seconde guerre mondiale ont été déterrés par la tempête – février 2014

tempete-oleron-obus-guere

Etat du parking de vertbois apres les coups de vents de février 2014

parking-detruit-plage-vertbois

, ,

No comments yet.

Laisser un commentaire

Powered by WordPress. Designed by WooThemes