Barre de Nav

A la découverte de l’épave échouée sur la plage de Saint Trojan

Avec un coefficient de marées de 118 le week-end du 21 mars, l’île d’Oléron a dévoilé des parties encore inconnues de son anatomie. Un bateau échoué par ici, une zone rocheuse par là, l’île d’Oléron a révélé quelques uns de ses secrets enfouis sous la mer.
C’est ainsi que sur la Grande Plage de Saint-Trojan, on pouvait découvrir la totalité d’un bateau à vapeur échoué dans la nuit du 18 et 19 novembre 1916 : « Présidente Viera ». Le cargot reliait New-York à Bordeaux a coulé lors d’une forte tempête.

Du 19 novembre à fin décembre 1916, sous l’effort puissant des vagues en furie, le vapeur « Présidente Viera », s’est ouvert en deux et s’est enfoncé de quatre mètres dans les sables de la Grande Plage, près de Saint-Trojan.

bateau-echoue-saint-trojan2

bateau-sable-plage-saint-trojan

 

bateau-echoue-plage-saint-trojan

galion-echoue-saint-trojan

bateau-echoue-grande-plage-saint-trojan

bateau-echoue-saint-trojan

epave-gallion-oleron-la-grande-plage-saint-trojan

 

No comments yet.

Laisser un commentaire

Powered by WordPress. Designed by WooThemes